Basilique du Saint-Sang

Située en plein coeur de Bruges sur la place du Burg, la basilique du Saint-Sang (Basiliek van het Heilig Bloed  en néerlandais) est un batiment qui attire l’oeil. Accolé à l’hôtel de ville et richement décoré, il ne ressemble pas à un édifice religieux tel que l’on a l’habitude de voir car il est ne dispose pas de clocher et est de taille modeste comparé aux autres batiments de la place.

Depuis le 12ème siècle se tient une chapelle initialement dédiée à Saint-Basile. Au retour de croisades en 1147, Léonius de Furnes abbé et aumonier du comte de Flandre Thierry d’Alsace rapporte de Jérusalem la relique du Saint-Sang (le sang du Christ qui aurait coulé de sa blessure au flanc droit lors de sa crucifixion). Il garde la relique avec lui en permanence puis en 1150, il dépose le précieux chargement dans l’église. En 1923, l’église devient la basilique du Saint-Sang.

Le batiment a subi plusieurs travaux d’envergure au cours des siècles et sa facade, de couleur gris foncé réhaussé par des sculptures dorées, conjugue à la fois le style gothique et le style renaissance. À l’intérieur, plusieurs espaces bien distincts sont accessibles au public :

  • La chapelle Sainte-Basile de style roman (très sombre et très simple) date du 12ème siècle et est composée de deux nefs latérales et d’une nef centrale. Seuls les colonnes cylindriques et un bas relief datant du 13ème siècle remplissent la pièce. C’est aujourd’hui la seule chapelle romane de toute la Flandre occidentale entièrement conservée.
  • La chapelle du Saint-Sang se trouve au premier étage. De style gothique, on y accède via un escalier datant à l’origine de 1530 (un incendie ayant détruit l’escalier, il a été reconstruit à l’identique au 19ème siècle). Initialement de style gothique, l’étage n’a conservé que 3 arcs en cintres de cette époque. C’est cette partie du batiment qui accueille la relique du Saint-Sang. Très richement décorée, la pièce est lumineuse et colorée. Les peintures datant du 19ème siècle et une chaire du 18ème siècle rivalisent avec la profusion de détails et de couleurs flamboyantes qui caractérisent la chapelle.
  • Le musée attenant qui retrace l’histoire de la chapelle et du Saint-Sang.

Sur la facade, le visiteur attentif remarquera une sculpture de Thierry d’Alsace avec en médaillon la femme qu’il épousa durant la croisade, Sibylle d’Anjou. Située à gauche de la porte d’entrée, cette scène est complétée par 7 autres sculptures de bronze doré représentant Philippe d’Alsace ou encore Isabelle et Marie de Bourgogne.

Exposition et vénération des reliques du Saint-Sang

La confrérie du Saint-Sang entretient la tradition liée au Saint-Sang. Tous les vendredis, la relique est proposée aux fidèles qui souhaitent la vénérer durant un office religieux.

Et chaque année, le jeudi de l’Ascension, plus de 50000 personnes défilent dans les rues de Bruges avec le grand reliquaire. Ce second événement est un temps fort de la cité médiévale.

Informations pratiques

  • Adresse : Burg 13, 8000 Brugge
  • Plus d’informations : +32 50 33 67 92 et site officiel (en français)
  • Horaires d’ouverture : de 9h30 à 12h3 et de 14h à 17h tous les jours (fermé le mercredi après-midi)
  • Tarifs : 2,5 euros pour le musée. Accès libre à la basilique

Photo : Szilas



Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 avis, note moyenne : 4,00)