Vous êtes ici : Accueil > À la découverte de Bruges > Bruges dans les livres et les films

> ... > Bruges dans les livres et les films
Actualisé le 20 août 2015

Bruges dans les livres et les films

La ville de Bruges est présente dans un certains nombre de fictions.

Bruges-La-Morte

La plus importante fiction installée dans les murs de Bruges et qui joua un grand rôle dans la renommée touristique de la ville est Bruges-La-Morte, livre écrit en 1892 par Georges Rodenbach et que l’on peut classer comme symbolique.

Le poète belge a réussi l’exploit de promouvoir la ville et d’en protéger les beautées architecturales alors qu’il ne s’y était jamais rendu.

L’histoire qui met en avant la ville comme principal héros n’a pas valu à son auteur une grande estime des bruggeois. Ses positions contre le nouveau port (Zeebruges) et sa vision nostalgique de la ville n’était pas du goût des habitants d’alors.

Les autres livres traitant de Bruges

  • Le Lion des Flandes (1838). Livre historique d’Hendrik Conscience retraçant la bataille de Courtrai.
  • L’astrologue de Bruges avec Yoko Tsuno comme héroïne. BD pour enfants.
  • Les Enquêtes du commissaire Van In par l’auteur à succès Pierre Aspeslag. Série d’une bonne vingtaine d’aventures ayant pour ville principale Bruges.
  • D’autres livres de moindre importance existe sur la Venise du Nord.

Les films

  • 2 adaptations de Bruges-La-Morte existent au cinéma : Rêves (1915) et Brugge di stille (1981).
  • Bons baisers de Bruges (2008). Une histoire de tueurs à gages dans Bruges. Titre original « In Bruges ».
  • Au risque de se perdre (1959). L’histoire d’une jeune fille qui décide de rentrer dans les ordres (dans un couvent de Bruges) et qui se retrouve confontrée à de nombreuses épreuves et leçons de vie.
  • Le Lion des Flandres (1985). Film tiré du roman du même nom.