Vous êtes ici : Accueil > À la découverte de Bruges > Bruges dans les livres et les films

> ... > Bruges dans les livres et les films
Actualisé le 20 avril 2021

Bruges dans les livres et les films

La ville de Bruges est présente dans un certains nombre de fictions, romans ou récits historiques aussi bien couché sur le papier qu’en images animées.

Bruges-La-Morte

La plus importante fiction installée dans les murs de Bruges et qui joua un grand rôle dans la renommée touristique de la ville est Bruges-La-Morte, livre écrit en 1892 par Georges Rodenbach et que l’on peut classer comme symbolique.

Le poète belge a réussi l’exploit de promouvoir la ville et d’en protéger les beautés architecturales alors qu’il ne s’y était jamais rendu.

L’histoire qui met en avant la ville comme principal héros n’a pas valu à son auteur une grande estime des brugeois. Ses positions contre le nouveau port (Zeebruges) et sa vision nostalgique de la ville n’était pas du goût des habitants d’alors. Voir l’article dédiée au livre.

Les autres livres traitant de Bruges

  • Le Lion des Flandes (1838). Livre historique d’Hendrik Conscience retraçant la bataille de Courtrai ;
  • L’astrologue de Bruges avec Yoko Tsuno comme héroïne. BD pour enfants ;
  • Une autre BD, Lefranc: L’Ultimatum de Jacques Martin. Ambiance années 60 garantie ;
  • L’Oeuvre au noir de Marguerite Yourcenar. Prix Femina 1968, ce roman raconte le cheminement de l’achimiste Zénon pendant la renaissance jusqu’à sa cachette dans Bruges ;
  • L’enfant de Bruges écrit par Gilbert Sinoué raconte l’histoire d’un enfant adopté par le maître Jan van Eyck et entraîné dans une aventure ou des meurtres sont commis au sein de la communauté des artistes de l’époque ;
  • La petite dame en son jardin de Bruges, récit de Charles Bertin sur la thématique des souvenirs d’enfance et de sa grand-mère ;
  • Les Enquêtes du commissaire Van In par l’auteur à succès Pierre Aspeslag. Série d’une bonne vingtaine d’aventures ayant pour ville principale Bruges ;
  • Le livre d’histoire Medieval Bruges co-écrit par Andrew Brown et Jan Dumolyn, pavé en anglais de 560 pages pour tout savoir de l’histoire de la cité entre 850 et 1550 ;
  • Des livres pour enfants et d’autres livres de moindre importance existe sur la Venise du Nord.

Les films

  • 2 adaptations de Bruges-La-Morte existent au cinéma : Rêves (1915) et Brugge di stille (1981) ;
  • Une adaptation de l’Oeuvre au noir existe aussi : portant le même nom que l’oeuvre originale, elle date de 1988 et est réalisée par André Delvaux ;
  • Bons baisers de Bruges (2008). Une histoire de tueurs à gages dans Bruges. Titre original « In Bruges » ;
  • Au risque de se perdre (1959) ou Nun’s Story. L’histoire d’une jeune fille qui décide de rentrer dans les ordres (dans un couvent de Bruges) et qui se retrouve confrontée à de nombreuses épreuves et leçons de vie ;
  • Le Lion des Flandres (1985). Film tiré du roman du même nom ;
  • Love, Romance & Chocolate (2019). Histoire d’amour sur fond de compétition de chocolaterie ;
  • PK (2014). Du pur Bollywood dans le décor de Bruges ;
  • D’autres films utilisent Bruges comme décor ponctuel : La série de la BBC The White Queen, De Dag, The Monument’s Men, Buddenbrooks