Église Sainte-Walburge

L’église Sainte-Walburge (Sint-Walburgakerk) est une église baroque du 17ème siècle située dans le quartier de la Bruges hanséatique (Nord-Est) du centre historique de Bruges.

Nous sommes ici dans un quartier un peu excentré des parcours touristiques typiques. Pourtant, les rues y sont belles et les canaux bien présents. On accède à l’église en empruntant Boomgaardstraat en direction du Nord. On ne la découvre qu’au dernier moment à cause des bâtiments attenants qui la masque en partie. Une minuscule place (Sint-Maartensplein) située face à son entrée principale permet de prendre les quelques mètres de recul nécessaires pour lever les yeux vers la façade.

L’église Saint-Walburge a la chance de ne pas avoir trop subi les foudres de l’histoire, ni avoir été endommagé par des sinistres irrémédiables ou des transformations dénaturantes au cours des siècles.

L’édifice religieux est un exemple typique des églises baroques du 17ème siècle. Composée d’un navire à 3 nefs de 7 baies, elle ne comporte pas de transept. Construite en brique, grès et pierre blanche, elle est recouverte d’un toit d’ardoise. Sa façade, inspirée de l’église du Gesù à Rome, est très belle et on peut y voir une statue de Saint François Xavier. Dommage que l’on manque de recul pour l’admirer au mieux. L’intérieur est particulièrement soigné et très lumineux.

Édifiée en 25 ans et finalisée en 1643, on doit cette église à l’architecte locale Pierre Huyssens qui était aussi, maçon, frère jésuite et spécialiste du style baroque. Ces derniers aspects sont importants car l’église est une commande des jésuites et son style est… baroque – d’ailleurs très réussi.

Le collège jésuite de Bruges, après des débuts bouleversés par les conflits religieux en 1578, reviennent à Bruges après quelques années d’exil. Le collège prend rapidement de l’importance et le projet d’église voit le jour. Ayant déjà construit les églises de Namur et d’Anvers, l’architecte est choisi pour créer celle du collège des jésuites.

Les travaux de construction sont importants, chers et attisent la jalousie des jésuites d’Anvers. Finalement, l’église ne ressemblera pas aux plans initiaux. L’architecte décède 6 ans avant la fin des travaux et la tour prévue ne fût jamais construite. Les fenêtres et la chapelle ne seront pas non plus conformes idées originales. L’église se dote de François Xavier comme saint patron : c’est un missionnaire jésuite qui évangélisa l’Inde et l’Extrême-Orient au 16ème siècle.

Pendant 1 siècle, l’église servit aux activités jésuites, puis lorsque l’ordre de la Compagnie de Jésus est supprimé en 1773 par le pape Clément 14, l’église est fermée pendant quelques années.

En 1777, l’église change de nom et devient Sainte-Walburge. C’était le nom d’une petite église proche en ruine. La façade est restaurée au milieu du 19ème siècle. La première guerre mondiale entraîne des dégâts importants mais dans les années 1960, une restauration est menée tambour battant. 10 années plus tard, c’est un grand coup de pinceau qui est donné à l’intérieur de l’édifice religieux.

Informations pratiques

  • Adresse : Sint-Maartensplein, 8000 Brugge
  • Plus d’informations : +32 50 34 87 05
  • Horaires d’ouverture : de 13h et de 18h tous les jours (sauf pendant les offices religieux)
  • Tarifs : Accès libre.

Photo : Dimitris Kamaras





Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles