Se déplacer à Bruges en calèche

Tout comme les navettes sur les canaux, les calèches ne sont pas un moyen de déplacement efficace. Par contre, c’est une excellente idée pour découvrir la ville de Bruges et voyager dans le temps : le bruit des sabots claquant sur les pavés, l’odeur du cheval, l’habit et les petits soins du cocher à votre égard… les amateurs de romantisme apprécieront à coup sûr.

Onéreux, les tours de calèche proposés permettent de découvrir Bruges au ralenti. Tranquillement placé au milieu de la chaussée, l’équipage est surélevé par rapport à la foule des piétons (qui ne manqueront pas de se retourner sur votre passage) et peut profiter de points de vue dégagés.

Les calèches partent du Markt (le mercredi matin, le départ se fait sur le Burg pour cause de marché) et la balade dure 35 minutes. Après avoir parcouru les rues sinueuses du centre, une halte est proposée au Béguinage. Tout au long du trajet, le cocher dispense anecdotes et commentaires (en français !).

En été, il faut faire la queue. Le reste de l’année, il est assez facile de monter en calèche et de partir immédiatement.

À noter que des chars à banc circulent aussi en ville. Ils sont réservés aux groupes et doivent être réservés à l’avance.

  • Prix d’un tour en calèche : minimum 40 euros (5 personnes maximum). Les prix sont fixés par la ville directement.
  • Horaires : tous les jours de 9h à 18h. Balades nocturnes et trajets spéciaux possibles si préparé à l’avance (autorisations administratives parfois nécessaires).
  • Durée des balades : 30 minutes

Photo : Bert Knottenbeld



Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (9 avis, note moyenne : 4,22)