Église Saint Jacques

L’église Saint Jacques de Bruges (Sint-Jakobskerk) est surtout réputée pour ses différentes objets d’arts réunis en ce lieu et parfois appelé « salle du trésor ». C’est un des monuments religieux les plus importants de Bruges. Sa collection contient plus de 700 objets et s’étend sur plus de 8 siècles. Si l’extérieur n’est pas forcément remarquable, l’intérieur contraste franchement et mérite le détour.

Construite au milieu du 13ème siècle, ce qui est d’abord une petite chapelle (Chapelle Saint Jacques) exiguë déménage et s’étoffe notamment lors du 15ème et du 16ème siècle ou d’importants travaux sont entrepris pour transformer l’existant en une imposante église-halle de style gothique.

Désormais située au Nord Ouest de Bruges à l’angle de Sint-Jakobstraat et Moerstraat et devenue église et paroisse Saint Jacques, l’édifice doit son développement aux paroissiens et aux gens de passage généreux. Située sur une route des chemins de Saint Jacques de Compostelle (l’œil attentif remarquera des coquillages ça et là dans l’église) et proche de différentes loges que fréquentaient riches marchands et nobles, l’église a donc bénéficié des dons qui affluèrent facilement et ont permis les différents agrandissements et embellissements.

Historique de l’église Saint Jacques de Bruges

Au départ, la chapelle en forme de croix avait une nef unique. Du 12ème siècle, il ne reste que le transept car dès le 13ème siècle, les chapelles de chaque côté, la voûte du chœur et la nef Nord sont ajoutés. Dès le milieu du 15ème siècle et pendant 75 années, l’église est en chantier et prend la forme qu’on lui connaît : les 3 vaisseaux sont de même hauteur et les colonnes sont élancées. Le clocher est lui aussi rehaussé à cette époque. Quelques années plus tard, la chapelle Sud est ajoutée.

En 1580, l’église est saccagée dans le cadre du rejet de la vénération des représentation du divin (mouvement iconoclaste). Ce n’est pas fini pour autant. Des chapelles sont ajoutées puis retirées. L’intérieur s’adapte et est alors retravaillé dans un style baroque.

Enfin, à la fin du 19ème siècle, le côté Ouest et la porte d’entrée sont restaurés par Karel De Wulf puis au 20ème siècle par De Pauw.

Les trésors de l’église Saint Jacques de Bruges

Les riches paroissiens ont fait de nombreux dons au fil des siècles et seulement certains sont exposés. L’église est richement décorée d’œuvres d’art et notamment :

  • l’orgue de 1869, placé sur le jubé, est toujours utilisé dans le cadre du festival de musique ancienne ;
  • le retable de 1480, Légende de sainte Lucie ;
  • 2 triptyques de Pourbus ;
  • une Madone à l’enfant du 15ème siècle présentée sous forme d’oeuvre ronde en relief ;
  • une Adoration des Mages de 1544 représentant 13 scènes de la vie de Jésus Christ ;
  • une statue de Saint Jacques en route vers Compostelle datant de 1480 disposant toujours de sa polychromie d’époque ;
  • le mausolée de Ferry De Gros, trésorier de l’ordre de la Toison d’Or ;
  • diverses plaques funéraires de cuivre ;
  • un calice de l’orfèvre local François Rielandt ;
  • une très belle chaire de bois de stye baroque de Joss Vlaemynck représentant le monde connu ;
  • une statue de Saint Antoine avec ses habits qui l’on pouvait habiller en fonction des différentes occasions et fêtes religieuses ;
  • des panneaux d’armoiries avec blasons et armes ;
  • des vêtements liturgiques en tissus précieux.

Informations pratiques

  • Adresse : Sint-Jakobsplein 1 , Brugge
  • Plus d’informations : +32 50 33 68 41
  • Horaires d’ouverture : de 11h à 18h tous les jours du printemps à la fin de l’automne (sauf pendant offices religieux)
  • Tarifs : accès libre

Photo : Ken Eckert





Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles