Vous êtes ici : Accueil > Visiter Bruges > Attractions, musées et monuments de Bruges > Musées, curiosités et attractions de Bruges > Musée du folklore et des traditions populaires

> ... > Musée du folklore et des traditions populaires

Musée du folklore et des traditions populaires

Le Musée de la vie populaire (Volkskundemuseum) est un musée de Bruges. Il met en scène la vie au 19ème et au début du 20ème siècle à Bruges à travers plusieurs pièces décorées à la mode d’autrefois. Situé dans un ensemble de petites maisons ouvrières, le musées de la vie populaire présente tour à tour une salle de classe, un atelier de tailleur, un chapelier, un sabotier, une épicerie, un tonnelier, une auberge, une pharmacie, une cuisine, une salle à manger, une confiserie, un cordonnier… Chaque pièce est reconstitué avec des produits d’époque et chaque détail a été soigneusement pensé : objets de dévotion, ustensiles liés à la consommation de tabac, théâtre de marionnettes, moules à gâteaux, jeux… On s’y croit !

Situé dans le nord-est de la cité historique dans la rue Balstraat au numéro 43, dans 8 anciennes maisons-dieu, le musée est facile d’accès. L’entrée se fait côté nord, presque à l’intersection avec la rue Rolweg. Le musée se distingue facilement du reste des habitations : peint de blanc et avec des volets habillés de bleu, la façade se détache des autres façades de brique nue.

À l’étage, des expositions temporaires occupent l’espace. Lorsqu’il fait beau, des jeux anciens en bois font le bonheur des visiteurs dans la cour intérieur. Des animations saisonnières rythment l’année avec par exemple la décoration de Noël en décembre. Certains jours, un confiseur investit les lieux et réalise des bonbons traditionnels.

La visite est rapide (moins d’une heure) et occupera parfaitement un moment pluvieux. Le musée s’adresse à tous types de publics. Les enfants apprécient les lieux et peuvent se mettre à la place de leurs arrière-grands-parents. Les seniors retrouve avec délice (la plupart du temps), les ustensiles, objets du quotidien et jouets qui faisaient partie de leur quotidien. Certains objets restent néanmoins obscurs et méritent des explications.

Des activités à faire dans chaque pièce permettent de rythmer la visite. Pour cela, bien demander le cahier explicatif dans la langue de votre choix. Seul regret : il n’y a pas de traduction en français (ou en anglais) sur les panneaux.

Le bistrot attenant « Au chat noir » (In de Zwarte Kat) permet de prolonger l’expérience autour de rafraîchissements locaux..

À noter que les lieux sont accessibles en personnes en fauteuil (seul l’étage n’est pas accessible).

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Adresse : Balstraat 43 , Brugge
  • Plus d’informations : +32 50 44 87 11 et site officiel
  • Horaires d’ouverture : du mardi au dimanche de 9h30 à 17h
  • Tarif : 7 euros