Parc de la Reine Astrid

Bruges ce n’est pas que de belles maisons médiévales et des canaux. Ce sont de charmants parcs aussi ou il fait bon flâner, humer les senteurs naturelles et pique-niquer.

Le parc de la Reine Astrid (Koningin Astridpark en flamand) est situé au Sud-Est de la ville dans l’enceinte historique. Faisant 50m de large sur 200m de long, il est traversé d’une dizaine de chemins et accueille un étang avec fontaine, un très beau kiosque et un parc de jeux pour les enfants. Une petite maison au Nord et une église dédiée à Marie de Magdala au Sud complètent le parc. Très vert et dôté de grands arbres, il est entouré de haies et arbustres sur presque tout son périmètre afin de masquer les constructions alentours.

Histoire du Parc de la Reine Astrid

Depuis le 13ème siècle se trouvait à cet endroit le jardin du couvent des frères mineurs. À la fermeture du couvent en 1796, le jardin devint la propriété d’un particulier qui, après bien des tergiversations, le céda à la ville en 1850. Les 3 hectares récupérés sont affectés à différents projets et un peu moins de 2 hectares (1,78 pour être précis) sont finalement confiés à Egidius Rosseels, architecte paysager qui élabora le parc municipal que l’on connaît alors. Le parc est conçu pour apparaître plus grand qu’il n’est réellement : jeux de dénivellé, chemin arrondis, arbres qui masquent l’espace et qui guident le regard…

Typique des espaces verts du 19ème siècle et n’échappant pas à la mode des jardins botaniques, le parc de la Reine Astrid accueille de majestueux arbres centenaires : hêtres pourpres, érables blancs, saules etc dont les couleurs réjouissent les yeux au fil des saisons.

Tout d’abord nommé jardin franciscain, les lieux prirent le nom de Parc de la Reine Astrid en 1935 lorsque cette dernière décède. En 1936, un buste en bronze représentant la reine est installé dans le parc (extrémité Nord-Ouest).

Le kiosque, avec ses colonnes peintes en jaune et bleu a été rajouté en 1858. Prévu dans les plans initiaux de l’architecte de Louvain, c’est une construction des sculpteurs Le Soinne et Vitmeur.

C’est un des lieux verts de Bruges le plus proche des principales attractions touristiques et c’est son principal intérêt. Pour se ressourcer et respirer au calme avant de replonger dans la foule, ce parc est parfait.

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Adresse : Magdalenakerk, Nieuwe Gentweg nr. 148 8000 Brugge
  • Horaires d’ouverture : sans restrictions
  • Tarifs : gratuit

Photo : Nameer





Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 avis, note moyenne : 4,00)