Musée Groeninge

La ville de Bruges est dôté de nombreux musées et l’un des principaux est le Musée municipal des Beaux-Arts, plus souvent appelé Musée Groeninge (Groeningemuseum). Proposant une collection parmi les plus riches de la ville, le musée retrace l’histoire de l’art en Belgique et aux Pays-Bas en appuyant le trait sur les primitifs flamands mais aussi le néoclassicisme, l’expressionisme flamand et des productions plus récentes datant d’après les derniers conflits mondiaux.

Installé sur les lieux de l’ancienne abbaye Eekhout, le musée actuel, qui a été dessiné et construit par Joseph Viérin héberge des oeuvres d’arts depuis 1930. Auparavant et depuis le 18ème siècle, l’Académie communale des Beaux-Arts avaient ses oeuvres dispersés dans la ville. L’histoire locale étant mouvementée, de nombreux chef-d’oeuvres ont été dispersés puis retrouvés non sans mal.

Rénové en 2002, le bâtiment historique a été profondément remanié est expose désormais la collection permanente. Et parce qu’il manquait de place, une grande extension néogothique que l’on doit à l’architecte JB Bethune permet, depuis  1995, d’accueillir plus confortablement les visiteurs et de mettre en valeur les tableaux.

Les collections du musée Groeninge

Le musée regroupe des oeuvres du 15ème siècle à aujourd’hui et sa collection dépasse les 14000 pièces (tableaux, dessins, estampes, sculptures). Tout n’est pas montré et les visiteurs doivent se contenter d’une centaine d’oeuvres dans une dizaine de salles. On peut cependant regretter le manque de documentation pour mieux comprendre les oeuvres et leur contexte même si des informations succinctes (en français) sont proposées.

Groeninge est le musée phare des primitifs flamands et des maniéristes du 16ème siècle. On peut y admirer les toiles des maîtres du style et notamment Jan van Eick, Petrus Christus, Hans Memling, Gérard David, Jérôme Bosch, Hugo van des Goes.

Mais au 18ème et 19ème siècle, le style néoclassique a produit de très belles oeuvres et Suvée, Ducq, Kinsoen, Duvivier, Albert Grégorius et Odevaere sont exposés.

L’expressionnisme flamand et le surréalime belge sont eux aussi représentés avec des tableaux de De Smet, Magritte, Minne, Delvaux, Brusselmans, de Permeke, Tytgat et Van den Berghe.

Pour compléter le tout, de fréquents échanges avec d’autres musées du monde entier permettent d’organiser des expositions temporaires de grande qualité.

INFORMATIONS PRATIQUES

Situé proche de l’hyper centre du centre historique, l’entrée se trouve proche du parc Arent, dans la petite ruelle Groeninge non loin de la rue Djiver. Le musée est charmant et bien isolé du tumulte de la ville. Le parc arboré qui ceinture les lieux invite à la concentration et permet de profiter à fond des collections du musée.

À noter que l’entrée payante ouvre le droit de visiter d’autres musées de Bruges (via le pass ou via les tickets combinés). Durée de la visite : 2 heures.

  • Adresse : Dijver 12, 8000 Brugge
  • Plus d’informations : +32 50 44 87 43 et site officiel
  • Horaires d’ouverture : du mardi au dimanche de 9h30 à 17h00
  • Tarifs : 8 euros plein tarif

Photo : George Groutas

 



Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 avis, note moyenne : 5,00)