Moulin Koelewei

Les moulins font partie du paysage de Bruges et plus généralement dans la région flammande de la Belgique. En 1865, il y avait encore 21 moulins à Bruges mais comme différents aménagements piétons et routiers avaient été prévus par la ville et que les moulins à vent étaient dépassés par les nouveaux moulins à vapeur, la plupart ont été détruits. Sur les différents moulins encore visibles à Bruges, seuls deux sont vraiment locaux. L’autre étant le moulin Saint-Jean (le seul qui se visite).

Reste donc le moulin Koelewei (Koeleweimolen), situé porte de Damme. Plus ancien moulin local (datant de 1765 et originaire de Meulebeke non loin de Bruges), il continue à moudre du grain même si le gros de l’activité s’est arrêté en 1958 dans son ancien site. Ce moulin n’a pas toujours fait partie du paysage : il a en effet été déplacé en 1996 vers le lieu ou on peut le voir aujourd’hui au Nord-Est du centre historique à 15 minutes à pied du centre.

Situé face au canal de Damme, on peut voir en contrebas de sa butte les péniches et autres bateaux qui avancent doucement sur les eaux calmes. Entouré d’arbres, il ne se voit pas aussi facilement que d’autres moulins mais la promenade ombragée sur la Kruisvest (à l’emplacement de l’ancienne muraille entourant Bruges) permettra d’alterner vieilles pierres avec nature.

Superbement conservé, le moulin mérite le déroute et permet de s’offrir une demi-heure de tranquilité hors des parcours touristiques classiques. C’est l’occasion de marquer une pause, de se restaurer et de profiter de l’herbe bien verte pour détendre ses jambes.

Protégé par un grillage blanc décoré façon dentelle et installé au sommet de la butte sur lequel il est posé, le moulin Koelewei est fixé sur un socle arrondi en brique et tout de bois habillé. Le visiteur attentif remarquera que les moulins tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Adresse : Kruisvest 11, 8000 Brugge
  • Plus d’informations : +32 50 44 87 43
  • Horaires d’ouverture : ne se visite pas.

Photo : Marc Ryckaert





Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles