Porte de Gand

Au Sud Est de la cité historique, située juste après le canal qui ceinture la ville, la porte de Gand (Gentpoort) servait autrefois à filtrer l’accès à la ville de Bruges. Lieu frontière protégé par des gardes, la porte assurait aussi le transit des marchandises vers et depuis la cité. Aujourd’hui, la porte de Gand fait aussi musée et fait partie du patrimoine historique de Bruges. C’est la seule porte ouverte au public.

Au moyen-âge, il y avait 7 portes pour entrer dans Bruges. Ces portes et la ceinture extérieure de la ville, composée de murailles, canaux et de fossés, avaient une fonction défensive. Le passage obligatoire via les portes permettait de réguler, contrôler et de payer un droit d’entrée. Désormais, il ne reste que 4 portes dont celle de Gand. Elle se nomme ainsi car située du côté de la ville de Gand.

Érigées au tout début du 15ème siècle, les portes de la ville sont l’oeuvre des batisseurs Jan van Oudernaerde et Maarten van Leuven. Elles renforcent les fortifications précédentes datant de la fin du 13ème siècle.

À Bruges, la porte de Gand était destinée aux étrangers. C’était par cet accès que les non résidents devaient obligatoirement transiter.

Située juste après le pont qui enjambe le canal annulaire de la ville, la porte de Gand est un batiment massif troué par un passage central. Le sol est pavé et le batiment, réalisé en briques, est de style roman avec des aménagements plus récents de style gothique. Le passage central dispose ainsi d’une basse mais jolie voute.

  • Côté extérieur, la porte de Gand dispose de 2 tours rondes et massives avec de lourdes portes, de petites fenêtres et de meurtrières. On distingue encore l’emplacement de la solide porte du passage central.
  • Côté intérieur, l’édifice est complètement différent : dôtée de 2 clochers et disposant de 4 grandes fenêtres, la facade est quasiment plate et est réhaussée par une sculpture dans une niche représentant Saint-Adrien, protecteur contre la peste.

Musée de la porte de Gand

Situé dans le massif batiment qui constitue la porte de Gand, le musée présente la vie des forteresses de Bruges au travers des siècles. En plus d’une collection d’armes médiévales, le visiteur découvre les fonctions de ces points de passage obligés et la vie des gardes aussi bien en temps de paix qu’en temps plus troubles. L’intérieur du musée tranche avec l’impression extérieure : haut de plafond, lumineux et élancé, la salle principale du musée est moderne et accueillante. Pour finir la visite du musée, le toit-terrasse permet de profiter d’une vue agréable sur le canal et les alentours.

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Adresse : Gentpoort, Gentpoortvest 8000 Brugge
  • Plus d’informations : +32 50 44 87 43
  • Horaires d’ouverture : de 9h30 à 17h00 le samedi et dimanche uniquement
  • Tarifs : 4 euros

Photo : Filibertus





Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles