Pont Saint-Jean-Népomucène

Parmi les monuments historiques que comptent la belle ville belge de Bruges, les ponts ont une place à part. Tout d’abord parce que Bruges est une ville de canaux : autour et à l’intérieur de la cité, les canaux sont omniprésents. Ensuite, parce que les ponts ont toujours été des lieux obligés de passage. On s’en servait alors pour contrôler les allers et venues et lever des taxes.

Jean-Népomucène est un saint, prêtre catholique. N’ayant pas voulu rompre le secret du confessionnal, il fut noyé. Depuis sont martyr, il est le patron des ponts et de tout ce qui a trait à l’eau.

Pour les marchands de Bruges qui échangeaient leurs marchandises par voie maritime, il symbolisait la confiance que l’on pouvait avoir envers les commerçants installés sur ses abords. Installé sur le pont Saint-Jean (Sint-Jan Nepomucenusbrug), la statue du Saint est placée de façon stratégique : sur la route du Markt, non loin du beffroi à côté du quai du Rosaire, c’est un lieu de passage quasi-obligé pour les commerçants.

De construction simple et représentative du 16ème-17ème siècle, le pont qui enjambe le canal du Djiver est constituée d’une seule arche en forme de dos d’âne. Bas et large, il s’agit d’un des tous premiers ponts de la ville. Placée en son centre, la statue de pierre regarde les passants qui empruntent le pont pavé fait de briques. Représentée avec une croix et une couronne ornée de 5 étoiles, la sculpture symbolise le martyr enduré et le secret gardé.

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Adresse : Sud du quai du Rosaire, Wollestraat, Rozenhoedkaai 8000 Brugge
  • Horaires d’ouverture : ouvert à toutes heures, tous les jours
  • Tarifs : gratuit

Photo : Lukes





Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles