Place Walplein

La place Walplein est un des lieux de Bruges ou il fait bon faire une pause. Située presque au centre de la cité historique, la place est sur le trajet incontournable entre le Béguinage et le parc du Minnewater au Sud et le reste de la ville au Nord.

Cette place est une des plus vieilles de la ville et son nom « Walplein » évoque les premiers murs d’enceinte érigés en 1127/1128. Nommée parfois « place wallonne », les lieux n’ont pas vraiment été un endroit de commerce entre français et wallon. Pourtant cette légende à la vie dure.

Lieu de passage donc, mais aussi lieu ou l’on pose ses bagages et ou l’on prend le temps de souffler. À l’ombre des arbres plus vieux que la plupart d’entre nous (1903), bien installé en terrasse, la place est une des plus charmantes de la ville. Toute en longueur et de taille humaine, elle est pavée (comme le reste de Bruges) et bordée de petites maisons de 2-3 étages plutôt dépareillées dans les styles et les couleurs mais offrant un joli visage chamaré qui invite à s’y attarder.

La place est bordée de restaurants et les tables débordent allègrement sur la place dès que le soleil brille et que la chaleur est au rendez-vous. C’est ici aussi qu’est installé la célèbre brasserie De Halve Maan car nous sommes ici dans le quartier originel des brasseries. Le brasseur De Halve Maan qui est présent au numéro 26 et dont la facade est ornée d’une lune, symbole de la brasserie, est le dernier de la place mais aussi de l’enclave historique de la ville.

Il ne reste pas non plus beaucoup de traces des teinturiers qui avaient investi en nombre la place au 19ème siècle.

Un autre batiment mérite l’attention : c’est la maison-Dieu « Le Maire » qui accueille depuis 1910 des résidents dans un ancien entrepot réhabilité datant du 17ème siècle.

Sur la place enfin, une sculpture aérienne, moderne et de taille modeste interpelle : il s’agit d’un bronze de 1937 de Jef Claerhout qui représente Pégase tirant une calèche typique de Bruges qui acccueille Protéhée, Léda et Zeus. L’oeuvre se nomme « Les dieux de l’antiquité grecque en visite à Bruges ». Les plus attentifs aux détails apercevront que Prométhé, le cocher, est enchaîné par le pied et que Zeus, l’amant de Léda est ici un cygne.

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Adresse : Walplein, 8000 Brugge
  • Horaires d’ouverture : accès libre
  • Tarifs : accès libre


Photo : DymphieH





Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles