Marché aux oeufs

Situé tout proche de la grand place de Bruges (le Markt), le marché au oeufs (Eiermarkt) passe quasiment inaperçu parmi tous les autres sites historiques. Coincée entre plusieurs rues (Markt, Geldmuntstraat, Kuipersstraat et Geernaartstraat), le marché aux oeufs est un fait une petite placette pavée sur laquelle trône une statue.

D’ailleurs, à y regarder de plus près, ce n’est pas une statue mais une fontaine. Datant de 1761 et sculptée par l’artisan local Pierre Pepers, cette pompe à eau se compose d’un imposant socle de pierre grise de plus de 2m de haut dans lequel se trouve incrusté une gueule de bronze à deux orifices.

Au dessus, un lion et un ours sculptés, respectivement les symboles des Flandres et de la ville, encadrent un blason peint de couleur vive : c’est le blason de la ville de Bruges.

Si le marché aux oeufs à ce nom, cela remonte au 13ème siècle. On y échangeait alors des produits laitiers et même si l’endroit était peu agréable (très boueux avec des risques de noyade – il faut imaginer la ville d’alors sans toutes les constructions actuelles), il fut progressivement aménagé. Au début du 15ème siècle une halle prend place ici puis tout est déménagé et déconstruit à partir du milieu du 16ème siècle. Le nom, lui, est resté.

Les maisons à pignons qui bordent la place sont d’époque et constructions variées mais l’ensemble est agréable et les restaurants qui se trouvent dans le renfoncement de la place (côté Geernaartstraat) sont prisés par celles et ceux qui souhaitent faire une halte sans rencontrer la foule du Markt.

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Adresse : Eiermarkt, 8000 Brugge
  • Horaires d’ouverture : accès libre en permanence
  • Tarifs : gratuit

Photo : VWAmFot





Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles