Visiter Bruges en hiver

Quelle drôle d’idée de visiter Bruges au plus fort de la saison froide ! Et pourtant, moyennant quelques concessions mais en profitant d’avantages bien concrets, Bruges se prête tout à fait à une visite hivernale.

Inconvénients de visiter Bruges l’hiver

  • Le froid. Mordant et humide si la météo s’en mêle. Sinon, simplement frais et idéalement ensoleillé.
  • Quelques attractions touristiques et culturelles peuvent être fermées ou en horaires réduits.
  • Le plaisir de se balader en vélo ou de s’asseoir dans un des parcs de la ville est beaucoup moins attirant à la mauvaise saison. Idem pour le tour en bateau.

Avantages de visiter Bruges l’hiver

  • Moins de monde. Partout. Et ça, c’est vraiment agréable que ce soit dans les musées et pour les visites ou encore pour faire des photos ou tout simplement pour profiter du calme et des paysages. Voir Bruges sans les touristes est aussi un privilège (demander aux visiteurs à la journée qui viennent le samedi ou le dimanche entre mai et septembre pour voir…).
  • Des prix (beaucoup) moins chers. Diviser le prix de l’hébergement par 2 ? Oui, c’est possible en visitant Bruges l’hiver. Et comme parfois la fréquentation n’est pas au rendez-vous, les bons plans sont plus présents en hiver qu’en été (notamment pour les transports). Bien sûr, autour de Noël et du Nouvel An, les tarifs ont plutôt tendance à tutoyer les sommets mais si l’on excepte ces moments bien particuliers, votre portefeuille sera plutôt content.
  • Une ambiance romantique (et un peu flippante). À la mauvaise saison, il y a de la brume. L’air frais et les canaux enveloppent la ville historique d’une chappe de brouillard certains jours qui fait perdre toute notion d’époque. Comme peu de choses rappellent la modernité dans le centre, être envelopper de brouillard et entendre les fers des chevaux qui frappent les pavés (plutôt que d’entendre le ron-ron des voitures) transportent facilement le promeneur quelques siècles en arrière.
  • Le tour en calèche, par contre, est intéressant en hiver. Camouflé sous une couverture de laine bien chaude, l’attraction équine est très agréable.
  • La possibilité de voir Bruges sous la neige (coup de chance – c’est plutôt rare !) et de faire du patin à glace sur le canal qui le relie à Damme.
  • Bruges, c’est aussi des intérieurs historiques et une ambiance cosy. Plutôt que de craquer pour une gaufre bien chaude à manger debout, pourquoi ne pas s’asseoir et profiter d’un bon chocolat chaud et de quelques chocolats dans une des nombreux magasins / restaurant / pub qu’offre la ville ?
  • Profiter de la période de Noël ou de l’hiver pour participer aux moments festifs qu’affectionnent les locaux (marchés de Noël – évidemment mais aussi fête de la mi-hiver, December Dance, festival de la bière et sculptures sur glace…).

Alors au final, si le froid n’est pas rédhibitoire, si le soleil n’est pas un impératif et si le tourisme sans les touristes vous séduit, il n’y a plus à hésiter !

Photo : Fdecomite



Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 avis, note moyenne : 5,00)