Découvertes culinaires de Bruges

Leonidas et Jeff de Bruges nous font immédiatement associer Bruges et les plaisirs de bouche. Mais Bruges est aussi une ville de Belgique avec ses plats typiques et une identité gustative forte. Voici quelques incontournables culinaires de Bruges et de sa région.

Les découvertes sucrées de Bruges

Le Chocolat et autres spécialités sucrées

Bruges, capitale du chocolat, se montre partout. Difficile de passer à côté des vitrines gourmandes qui jalonnent les rues et ruelles de la cité. Les « fruits de mer »aux 3 chocolats, les pralines aplaties et fourrées à la crème ou encore les truffes sont les gourmandises les plus courantes.  Mais les maîtres chocolatiers rivalisent d’imagination et proposent leurs création parfois dans la surenchère (et n’hésitent pas à proposer des compositions à ne pas montrer aux enfants. Vous découvrirez…). La boutique du chocolatier Dumont vaut particulièrement le détour.

artisan chocolatier

Ambiance à l’intérieur d’une boutique d’un chocolatier

À côté du chocolat, d’autres douceurs typiques se partagent la vedette :

  • les Brugse acht : le célèbre noeud de Bruges
  • les Kletskoppen : petits gâteaux croquants à base d’amandes et de sucre caramélisés
  • les Roggemaffen : des petits pains au raisins
  • les Brugs beschuit : du pain au lait qui a été cuit 2 fois puis enduit de sucre candi
  • les Amandelbrood et dentelles de Bruges : inspirées de l’artisanat local, ce biscuit de quelques millimètres de hauteur sent bon la cassonade et la cannelle
  • les Brugse mokken : biscuit au sirop et à la farine de seigle

Les gaufres

Cette spécialité sucrée incontournable mérite à elle seule un paragraphe (et sa recette). Copieuse et servie bien chaude, elle brûlera le palais des gourmands les plus pressés. Recouverte de miel, sucre ou crème, elle se décline à l’envie. Pas typique de Bruges mais du Nord en général, la gaufre fait partie du paysage culinaire local. Déclinée en version liégeoise avec ses morceaux de sucre, fourrées, à trous ou dures (dites flamandes), la gaufre sait plaire à chacun.

gauffre flammande

Pause gaufre dans la rue

Les plats salés typiques

Les frites et les moules

Pour faire de bonnes frites, il faut utiliser une variété adaptée à la friture (Bintje) et peler les pommes de terre le jour même. La graisse de boeuf non raffinée appelée « blanc de boeuf » assure une cuisson idéale en 2 temps avec pré-cuisson et cuisson finale. Tout un art… qui se déguste la plupart du temps debout dans la rue dans un cornet de papier après avoir fait son choix auprès d’un friekots (vendeur extérieur ambulant). Plus de 50 sauces sont généralement proposés par ces experts de la frite.

Les moules, de leur côté, se déclinent en milliers de versions : au vin blanc, à la crème, à la brugeoise, au curry…

La carbonade flamande

Un bon morceau de boeuf qui a cuit dans de la vergeoise et de la bière dressé avec des pates du riz ou plus traditionnellement des pommes de terre. Ragoût populaire dont chaque famille se transmet le secret de mère en fille, la carbonade peut se décliner en versions plus ou moins typées (au foie, aux rognons, avec du pain d’épices, une tartine moutardée…)

Le lapin à la flamande

Un belle pièce de lapin qui a mariné dans une bière d’abbaye et servi avec des pruneaux.

Le waterzooi

Plat signigiant « cuit dans l’eau », le waterzooi (ou waterzoï) est un bouillon de morceaux de viandes ou poissons plus ou moins fins accompagné de ses petits légumes. Servi dans une assiette à soupe, c’est un peu la bouillabaisse du nord.

plat typique belge

Waterzooi de poisson

Le hutsepot

Le pot au feu local ou huchepot est incontournable.

Le tomate crevette

Très simple mais particulièrement efficace, ce plat se compose d’une tomate évidée et fourrée avec des crevettes et de la mayonnaise.

Le filet de porc à la brugeoise

Tout est bon dans le cochon, alors quand ce dernier est mitonné avec de la bière…

Le cabillaud à la flammande

Sur un lit de sauce tomate, ce poisson en croûte de chapelure mélange agréablement les sensations gustatives.

La bière et le genièvre

Plus de 350 bières différentes (à Bruges uniquement – 1500 dans tout le pays) se disputent les palais des amateurs des saveurs de malt et de houblon. La Belgique a une vraie culture de la bière et les pubs et brasseries artisanales proposent de découvrir et de goûter ce patrimoine particulièrement riche. La brasserie artisanale « De Halve Maan » propose ainsi de découvrir l’envers du décor et de réveiller ses papilles avec la « Straffe Hendrik », bière brune typique de la tradition de la ville ou encore la « Brugse Zot », bière brune qui a obtenue la médaille d’argent au concours brassicole 2011 du Brewing Industry International Awards.

Pour faire le bon choix, demander conseil aux serveurs et ne vous étonnez pas d’avoir chacun un verre différent : les arômes de chaque bière ne s’expriment correctement que dans une forme de verre particulier.

bruges, au bar

Dans un pub de Bruges

En fin de repas, pour finir en beauté, un petit verre de Witteke (le genièvre) est proposé.

Le fromage

Plus de 50 fromages différents existent en Belgique. Cette tradition fromagère quoique méconnue est reconnue chez les amateurs de fromages. On peut citer le Plattenkass (fromage blanc qui se mange avec du pain au radis et oignons) ou encore le Lot à pâte mi-dure.

L’ambiance café

Les estaminets ou il fait bon profiter de la vie sont nombreux que ce soit à Bruges même ou dans les villes proches telles que Gand ou Louvain. Côté ambiance, on trouve de tout : de l’établissement pur-jus datant du 16ème siècle tel l’auberge Vlissinghe en passant par le contemporain et le burlesque, il y en a pour tous les goûts. En journée ou en soirée suivant vos habitudes et vos attentes, laissez-vous surprendre par la décoration, le chocolat chaud ou les bières proposées.

Photo : Kylie, Rob, Helen, Yonolatengo, Jeremy Keith, Taiwai YunBernt Rostad



Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 avis, note moyenne : 4,00)