Déambuler dans les petites ruelles

Se promener dans Bruges est un vrai voyage dans le temps. Non pas que la ville soit restée pétrifiée dans un temps jadis mais plutôt que les décideurs locaux ont très tôt compris que le patrimoine acquis au cours des siècles devait être valorisé. Ainsi, tout un ensemble de règles ont permis de conserver cet héritage du passé et de la valoriser.

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000, la ville de Bruges met notamment en avant son centre historique (ce que les voyageurs visitent) avec son architecture gothique en brique.

bruges caché

Auriez-vous poussé la porte entre-ouverte pour découvrir ce jardin ?

Et c’est ce patrimoine que l’on peut apprécier lorsque l’on se promène dans les ruelles de la cité. Dans les rues de Bruges, les traces du présent sont discrètes (très peu de publicité, pas de véhicules motorisés, pas de fils électriques…), les vitrines des commerçants sont plutôt homogènes et l’ambiance globale est cohérente. Il en ressort cette atmosphère si particulière de ville authentique et reposante.

Comme les attractions touristiques sont très localisées, les artères principales sont souvent envahies de badauds et touristes. C’est particulièrement vrai lors de la belle saison et des weekends.  Néanmoins, il suffit de venir découvrir la ville un jour ou le soleil ne brille pas ou hors-saison pour avoir le privilège de profiter de la Venise du Nord sans la foule.

bruges toute petite ruelle

Ou mène cette venelle ?

Enfin, il suffit de s’écarter des lieux touristiques incontournables pour découvrir, au détour d’un carrefour ou au fond d’une allée, une ruelle déserte et  silencieuse avec ses murs de briques qui encadrent le lieu et induisent une perspective qui incite l’heureux visiteur à poursuivre un peu plus loin…

Peut-être qu’au bout du chemin se cache d’autres points de vue inédits avec ici une cheminée aux formes biscornue, là une statuette dans sa niche, sur le côté un petit canal ou encore une porte cochère à pousser menant sur un petit parc verdoyant…

Bruges, sculpture sur toit

Il suffit parfois de lever les yeux pour tomber sur une pépite

Photos : Jeroen Brevet (photo 2) , Megan Amaral (photo 3)



Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 avis, note moyenne : 5,00)